Ne Vous Jetez Pas Sur Le Bitcoin!



L'autre jour, j'ai reçu un coup de fil d'un ami qui m'avait appelé il y a 4 ans pour me demander des informations sur le Bitcoin. C'était en décembre 2017, le cours était à 16.000 €, et il en avait acheté une première fois. J'étais un peu triste pour lui, parce que le cours avait largement chuté ensuite et il avait dû attendre presque 4 ans avant de voir son investissement revenir à l'équilibre. Et voilà que, voyant l'incroyable montée de ce début d'année 2021, il venait d'en racheter pour une somme conséquente, à 52.000 € cette fois. Et là encore, le cours s'est effondré peu après, et il avait de nouveau le sentiment d'avoir acheté au plus haut du cycle.


Ces questions me reviennent souvent de la part de gens qui hésitent à franchir le pas: quel est le bon moment pour acheter, et quelle somme investir? Ne faisant pas de conseil financier, je ne peux que les aider à se poser les bonnes questions, et à trouver leurs propres réponses:

  1. Quel est leur objectif?

  2. Souhaitent-ils faire un investissement sur le long terme ou un profit rapide?

  3. Souhaitent-ils un investissement à risque limité mais à profit limité, ou à grand risque, grand profits?

  4. Quel degré d'attention ou quelle portion de leur temps comptent-ils y consacrer?

À partir de là, c'est à eux de tirer leurs propres conclusions et d'agir (ou pas!) en conséquence.


Car si le cours du Bitcoin connaît une augmentation moyenne de 250 à 400% par an depuis 12 ans (selon les méthodes de calcul, cela ferait 8,5 milliards de % depuis la première vente publique - l'actif le plus performant de l'Histoire), c'est bien loin d'être aussi simple que cela. L'expérience peut même être glaçante. En effet, il lui arrive parfois de perdre soudainement 75% de sa valeur, sans qu’on puisse l’anticiper: les raisons d’un mouvement violent du cours ne sont parfois connues qu'une fois la poussière retombée… Dès lors, il devient très difficile d'identifier le bon moment pour y entrer.


Par exemple, en avril de cette année, après une formidable performance sur les 12 mois précédents qui a vu le cours du Bitcoin multiplié par 15 (de 3.700 à 56.000 €!!), il a ainsi perdu en quelques heures la moitié de sa valeur. Une semaine à peine après que mon ami ait effectué son achat… De quoi refroidir les plus courageux investisseurs, me direz-vous. Cette fois-ci, on a appris quelques jours plus tard que la Chine suspendait le minage de Bitcoin.


A titre personnel, j'ai fini par comprendre qu'on n'était jamais à court de surprise avec les cryptomonnaies, et que l'essentiel pour préserver son capital résidait dans une définition précise de ses propres objectifs, et de s'y tenir. Selon les envies, les besoins, les moyens, on peut dévouer une partie de capital à des actifs simples, sûrs et de long terme, forcément moins gratifiants, ou parier des portions moindres sur des valeurs autrement plus excitantes. Il y a peu de sensations plus grisantes que de voir une valeur achetée au bas du cours grimper de façon vertigineuse comme seules savent le faire les cryptomonnaies. Je comparerais ça à un baptême de parachutisme ou de saut à l'élastique, mais assis bien au chaud devant son ordinateur.


En revanche, l’inverse est aussi vrai. Il arrive qu’une position se solde par un échec cuisant, et dans ces moments-là, il faut être préparé, avoir planifié sa sortie en cas de marché contraire, et surtout connaître ses limites, ne jamais s’entêter ni chercher à “se refaire”.


Le seul vrai conseil que j’ai toujours donné quant à investir dans le Bitcoin ou les cryptomonnaies, était de ne jamais le faire sans avoir un minimum de connaissance du produit et de son marché.


Car si le monde des cryptos a mauvaise presse, c’est avant tout parce que trop de gens ne prennent pas la peine de savoir où ils mettent les pieds, alors ils se les prennent dans le tapis et ça finit en première page des journaux. Quelques heures de recherches et d’apprentissage peuvent s’avérer inestimables dans la durée, et surtout, permettre de faire des choix bien plus gagnants que de suivre un conseil glané sur un réseau social.


Alors surtout, n'achetez pas de Bitcoin sans ce minimum d'éducation!


Fred.


--

Frédéric Meyer est formateur Bitcoin & Cryptomonnaies chez Hold School®, l'École Crypto. Après quinze années passées à conseiller des startups et dans les nouvelles technologies, il s'intéresse au Bitcoin en 2016 et devient formateur pour des groupes particuliers et professionnels, et consultant auprès de fonds d'investissement ou de projets Blockchain. Retrouvez-le pour des cours collectifs ou particuliers.

Découvrez le nouveau Dashboard Crypto Hold School! Toutes les infos et outils utiles sur une seule interface... Et c'est gratuit!


Achat de Bitcoin | Gérer des portefeuilles | Smart Trading


Avertissement Hold School:

Les points de vue de l'auteur sont les siens et ne reflètent pas ceux de Hold School®. Tous nos contenus sur ce site, nos comptes sociaux ou dans nos formations sont fournis à titre informatif et ne constituent pas un conseil en investissement. Ils sont susceptibles d’être modifiés à tout moment sans notification préalable, et ont pour seul but d’aider les investisseurs à prendre leurs propres décisions d’investissement.

67 vues0 commentaire